Flesh, Grandeur et décadence, amour et meurtres.

Aller en bas

Flesh, Grandeur et décadence, amour et meurtres.

Message  FireFlesh le Mer 8 Sep - 4:53

(Tout d'abord, Bonjour à tous Smile J'ai remarqué que tout le monde dans la guilde avait déjà présenté son personnage, sauf moi. Donc je vais rattraper ce retard, avec cette histoire, écrite il y a déjà bien longtemps)


Personne ne sait vraiment qui il est. On connait son nom, son âge, et parfois, avec chance, sa famille. On sait d'où l'on vient. On a des convictions, des croyances, et parfois même des amis. Mais se connait-on soi-même, sait-on ce qui se cache aux confins de notre âme ? Je n'en suis pas sur.

La seule chose que je sache à propos de moi, c'est mon lieu de naissance. Bonta. La Cité des Anges, comme on l'appelle, malgré la corruption qui la dévore de plus en plus chaque jour. Belle ironie. C'est pourtant là que je grandis, élevé par une nourrice, faute de mieux. Une nourrice alcoolique, dont mes cicatrices sont le seul souvenir qui me reste d'elle. Ce fut ma première victime, le jour de mes 13 ans. Ivre, elle tenta de m'embrocher avec une baïonnette, qui se retrouva 'malencontreusement' à travers sa face déjà rouge et meurtrie par un excès de boisson régulier.

Après ça, je m'enfuis de Bonta, pour aller vivre dans la campagne d'Amakna, clandestinement, où je pus commencer une nouvelle vie, partagée entre cultes voués à la déesse Crâ, entrainements intensifs, et meurtres occasionnels. Gagnant peu à peu en puissance, en taille et en confiance, je devins un archer respecté de tous, parfois même craint. Ce fut aussi l'époque des premières relations amoureuses, des premières souffrances. Kira était une Sacrieuse à la fois belle est terriblement intrigante, et notre principal point commun était notre goût pour le sang. C'est elle qui réussit à me convaincre de m'aligner du coté de Bonta, et de défendre la Cité lors des attaques Brakmariennes. Très vite, les grades s'enchainèrent, et je fus nommé Capitaine de la Milice Bontarienne.

C'est là que tout commence vraiment. Fière allure, réputation de tueur, et compagne aussi belle que dangereuse: Surement la plus grande, mais la plus éphémère des mes réussites. Ce bonheur tout neuf vacilla un jour de Descendre, où la plus dangereuse des missions me fut assignée. Une infiltration dans Brakmâr, pour éliminer Oto Mustam, le chef de la Milice Rouge. Accompagné de Bloodleaf, un Sadida émérite mais craintif, et de Wolgand, un Ecaflip dont la réputation n'était plus à faire. Une fois arrivés en Brakmarie, nous dûmes être discrets et prudents, et c'est ainsi que nous arrivâmes devant le batiment crasseux et sombre qui faisait office de Milice. Les gardes furent rapidement neutralisés, et Oto était seul devant nous, plus innoffensif qu'un Tofu tombé du Nid. Presque seul. L'ombre gigantesque qui se matérialisa derrière moi me rappela que Brakmar était appelée "La Cité des Démons". Un tourbillon de lumière noire me fit vaciller. Je m'effondrai.

-"Flesh ? Capitaine Flesh ? Tout va bien ?! " La voix de Samy, mon assistant Osamodas me fit revenir à moi. Nous étions à Bonta, dans ma chambre, au premier étage du quartier de la Milice. J'appris rapidement que j'étais arrivé ici par le biais d'une tornade rouge, et que Kira avait disparu. Kira avait disparu !!

-"Erf...Ils ont laissé un message Capitaine. Une lettre qui ne s'ouvre qu'en contact avec votre énergie Monsieur..."

"Mon petit Flesh, si tu veux revoir ta sal.. ta bien aimée, tu dois me rendre un petit service: élimine tes comparses de la Milice Bontarienne, y compris le stupide osamodas qui se trouve derrière toi, et tu la reverras vivante, et presque intacte !"

La lettre était signée Djaul, mais je ne le vis pas. J'étais entré dans une telle fureur que je ne pus réfléchir. Kira, ou les amis ?
...
Kira. Sans un mot; je me retournais vers Samy, qui ne vit pas ma flèche punitive, et ne ressentit aucune douleur tant ce fut rapide. Puis vint le tour de Bloodleaf, de Wolgand...tous, sauf Amayiro, en déplacement. J'étais une pourriture, qui avait choisi la trahison. 38 vies en valaient logiquement plus qu'une seule, sauf aux yeux d'un assassin...

Les jours passèrent sans voir revenir Kira. Inquiet, à moitié fou, en tous cas dangereux, je décidai d'aller à Brakmar pour la reprendre des griffes de ce démon, qui incarnait toute l'abomination de ce monde. Les landes de sidimote me parurent interminable à traverser, et seules les régulières attaques des fourbes scorbutes me tenaient éveillé sur Az, ma Dragodinde. Les lueurs rouges et l'odeur pestilentielle m'indiquèrent que Brakmar était là. Mes sens se réactivèrent, et, j'accélérai le pas. Je me mis à courir, Az dumoins, et les gardes n'eurent rien à faire, à part s'effondrer devant mes flèches, qu'elles soient absorbantes, harcelantes, punitives ou encore enflammées. Ma rage, à la vue de ce sinistre lieu, me donnait une puissance...démoniaque. Paradoxal, me direz-vous, quand on vient étriper des démons. Une fois à la milice, un rire tonitruant m'accueilla. Soudain, une vision d'horreur me frappa, elle était là, devant moi, sans vie ni souffle. Kira.

Tout devint confus, et je ne me souviens de rien. Juste des images. Du sang, des armes, la lumière noire si caractéristique de Djaul, du sang. Le mien cette fois-ci. Puis le vide. Je me réveillai dans la forêt des Abraknydes, nu, sans Az, ni Kira.
Mais je n'étais pas malheureux. Loin de là. j'étais libre de tuer qui me plairait, je m'étais détaché de ma condition humaine. Je pouvais être le monstre, cette fois-ci. Le meurtre est si plaisant, donne tellement de confiance, qu'il serait injuste de le blamer. C'est ainsi que je suis devenu Flesh, le Crâ le plus recherché du monde des douze, de Moon jusqu'a Sakaï, en passant par les sombres Landes de Sidimote.

Vous voulez savoir ce que je suis devenu ? Oui, j'ai continué à tuer. Non, je ne suis toujours pas mort. J'ai même intégré une guilde, et je compte bien y rester, jusqu'à ce que l'envie de les tuer tous ne reprenne le dessus...Ce qui ne saurait tarder...



Voilà, merci à ceux qui ont réussi à lire entièrement le pavé ^^'
FireFlesh
FireFlesh
Bouftou d'Halouine
Bouftou d'Halouine

Messages : 42
Date d'inscription : 03/08/2010
Age : 23
Localisation : Nancy

Personnage InGame
Classe:
Cercle:
Elément:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flesh, Grandeur et décadence, amour et meurtres.

Message  Norelia le Mer 8 Sep - 6:38

sympathique tout ça

conclusion : on va tous mourir !

*part en courant*
Norelia
Norelia
Bouftou des Cavernes
Bouftou des Cavernes

Messages : 247
Date d'inscription : 05/09/2010
Age : 28
Localisation : où il ne faut pas

Personnage InGame
Classe: sram
Cercle: 68
Elément: terre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum